HISTORIQUE

 

 


L’Association Cantonale Vaudoise des Boursiers Communaux (ACVBC) a été créée le 13 septembre 1945.
Elle est née de l’élargissement de l’Association des boursiers des communes rurales de la Côte (créée le 10 avril 1944), initiative de Monsieur Golaz-Pidoux de Commugny. Elle était accessible à tous les boursiers du canton de Vaud.
1945 :
Environ 60 membres
1992 :
337 membres (>142 dames) représentant 367 communes
45 membres passifs
2015 :
289 membres actifs dont 167 femmes et 122 hommes
58 membres passifs
13 membres d’honneur
360 membres au total
Une assurance mutuelle-caution a été créée le 6 janvier 1946 en remplacement des cautions personnelles qui étaient souvent fournies par la famille du boursier ou par le syndic.
Le premier contrat-type, relatif à la rétribution des boursiers non permanents, a été établi en 1950. Il a été remanié en 1965, puis en 1978, pour être complètement modifié dans sa structure en 1992.
Le 1er numéro du journal « Le Boursier », organe de liaison entre l’Association, ses membres, le Département de l’Intérieur et les Municipalités, a paru en novembre 1945 déjà. Le Président de l’époque, Monsieur Golaz-Pidoux, en a été le rédacteur responsable.
Depuis 1958, ce journal est rédigé en collaboration avec l’Association des Secrétaires Municipaux et prend la dénomination de « Le Boursier ? Le Secrétaire »
Dès 1978, il s’intitule « Le Coordinateur » et comprend également les Associations des Préposés aux Agences Communales d’Assurances Sociales, du Contrôle des habitants, des Chefs de Polices Municipales, ainsi que de celle des Ingénieurs, architectes et techniciens communaux.
A partir de 2002, une nouvelle fusion entre « Le Coordinateur » et « Le Trait d’Union », périodique de l’Union des Communes Vaudoises (UCV), débouche sur la parution d’un nouveau journal appelé « Point Commun-e ».